ACTUALITE

Au Collège des Hautes Études de Stratégies et de Défense (CHESD) : Le VPM Jean-Pierre Bemba ouvre le colloque international sur le Bassin du Congo et changement climatique

Ouverture ce jeudi 13 juillet 2023 à Kinshasa du colloque international par le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, M. Jean-Pierre Bemba Gombo. Organisé par le Collège des Hautes Études de Stratégies et de Défense (CHESD), ce colloque international est placé sous le thème : “Bassin du Congo et changement climatique”.

“Il y a plus d’un siècle, un savant suédois avait prédit le changement qui pertuberait l’écosystème mondiale, suite à la détérioration de la couche d’ozone. Aujourd’hui, le changement écosystémique est une réalité”, a souligné le Vice-Premier ministre, ministre de la défense nationale et Anciens Combattants, Jean-Pierre Bemba. Et ce, avant de renchérir : “le changement climatique est là et s’accompagne de plusieurs effets imprévisibles, des canicules indescriptibles, des cyclones inconcevables, des typhons indéfinissables, des tornades simplement horribles et meurtriers, des mutations que le changement climatique nous imposent sont au-dessus de notre génie”.

D’où l’appel urgent de Jean-Pierre Bemba Gombo à l’endroit des participants à ces assises, à proposer des solutions pour éviter au pays des dommages irréversibles.

“Comme a eu à le souligner avec justesse le Président de la République Son Excellence Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi en 2021 lors de la COP 26 à Glasgow je cite : aucune seconde, ni minute ne s’écoule sans que des régions ne subissent des effets du réchauffement climatique,…et donc il faut agir sûr, agir ensemble et très très rapidement”.

Avant de clore son mot, Jean-Pierre Bemba Gombo a exhorté les panelistes à proposer des solutions réalisables.

“Voilà pourquoi, j’exhorte les panelistes à réfléchir et à nous proposer des solutions réalisables en rapport avec ces mutations climatiques ainsi que les voies pour faire jouer au Bassin du Congo, son rôle salvateur tant dans l’intérêt de tous, qu’il fait déjà, que dans son propre intérêt, ce qui n’est pas encore le cas. Au nombre de ces problèmes, puis-je sans me limiter à ceux-ci citer la désertification, les sécheresses récurrentes, la perte de la fertilité des sols, l’érosion de la biodiversité, la diminution du pouvoir d’achat de certaines populations du monde, les injonctions et autres catastrophes ?”, s’est interrogé Jean-Pierre Bemba.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale espère que ces discussions aborderont en toute lucidité la question cruciale de la gestion non-équitable pour la RDC du crédit carbone.
Notez que ce 6eme colloque international du CHESD, qui se clôturera le samedi 15 juillet 2023, connaîtra l’intervention de plusieurs intervenants.

Geopolis Hebdo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top