ACTUALITE

Coopération : Jean-Pierre Bemba clôture le Colloque international sur « le Bassin du Congo et le changement climatique

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, M. Jean-Pierre Bemba Gombo a clôturé, dans la soirée de ce samedi 15 juillet 2023, le colloque international, la 6ème édition, portant sur le thème : « bassin du Congo et Changement Climatique », organisé au Collège des Hautes Études de Stratégique et de Défense (CHESD), à Kinshasa.

Du 13 au 15 Juillet, plusieurs personnalités politiques et militaires, ainsi que des auditeurs de tout bord, notamment de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale, ont pris part à ces travaux d’une haute portée, à en croire le Vice-Premier ministre, Jean-Pierre Bemba.

« Tout est bien qui finit bien dit-on…les intervenants nous ont démontré que jamais les mutations climatiques, soient-elles, ne peuvent dépasser le génie humain, lorsque ce dernier est engagé et déterminé à trouver des solutions », a déclaré Jean-Pierre Bemba Gombo, dans son mot de clôture.

Conscient de l’immensité et de la complexité des questions environnementales, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale et anciens combattants, Jean-Pierre a félicité les panelistes et reconnu la générosité scientifique de leurs recommandations et promu en sa qualité de décideur, « d’être la bonne terre qui multipliera la semence et surtout transformera les préceptes en pratique… »

« La question environnementale, le savons-nous, est aussi vaste et complexe qu’on ne saurait l’exploiter dans ces coins et recoins. Grand est donc notre étonnement de constater que les éminents intervenants nous l’ont, en si peu de temps résumé. Comme le dit un vieil adage, je cite :  » Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour l’exprimer viennent aisément. Devant cette générosité scientifique, nous ne pouvons que remercier les panelistes et promettre en tant qu’auditeurs et décideurs d’être cette bonne terre qui multipliera la semence, et surtout qui transformera les préceptes en pratique pour l’équilibre environnemental du monde en général et de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale, en particulier, gage de son développement. Vous conviendrez avec moi, que de ce moment de réflexion, l’auditeur attentionné aura retenu le devoir de réussite et la passion de l’excellence », a-t-il martelé.

Geopolis Hebdo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top