ACTUALITE

Démolition sur le lit de la rivière funa à kalamu : Gentiny Ngobila sursoit la dite opération et promet une indemnisation aux propriétaires de ces maisons

Initialement prévue pour ce mercredi 25 janvier 2022, conformément à une note circulaire publiée dimanche 22 janvier, laquelle annonçait une éventuelle démolition des toutes les constructions anarchiques érigées le long du lit de la rivière Funa à kalamu, Gentiny ngobila a, subsidiairement à ce communiqué décidé de surseoir sa décision .

Cette note de l’hôtel de ville fait savoir que le projet Kin Elenda prévoit dans son volet « Énergie » , des travaux de protection du poste Funa de la Société Nationale d’Electricite (SNEL) . Ainsi, « pour permettre l’exécution de ces travaux de protection, le gouvernement de la république à travers le projet KIN ELENDA, va incessamment élaborer et mettre en place un plan d’action qui aboutira notamment à l’indemnisation et à l’expropriation aux propriétaires des maisons obstruant l’écoulement des eaux de la rivière Funa entre l’avenue Lwambo Makiadi (ex Bokassa) et l’avenue des poids lourds. » peut-on lire.

L’idée première était de faire respecté le plan urbanistique de la ville qui oblige au respect de 10 mètres de part en part des petites rivières. Une idée salutaire qui, malheureusement a rencontré l’opposition des populations occupant ces lieux .« ces Terrains nous ont été attribués par le feu président Mobutu, par ordonnance, à nos pères anciens combattants de la RVA… » rappelle l’un des habitants du site.

Par ailleurs, l’hôtel de ville demande à toutes les personnes ayant entrepris de nouvelles constructions aux alentours du poste Funa de la SNEL de les interrompre immédiatement.

Enock Issey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top