ACTUALITE

Pacification de l’Est de la RDC : Le Programme P-DDRCS et Bosco Bahala déploient un agent de taille pour la paix

Nommé par le president de la République en octobre 2023, le coordonnateur du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS), Bosco Bahala Lusheke, déploie un agenda costaud pour participer à l’effort national de paix, particulièrement dans la partie orientale de la RDC. Devant la presse ce jeudi 21 mars, aux côtés du Ministre de la Communication et médias, porte-parole du Gouvernement Patrick Muyaya, le Coordonnateur du P-DDRCS est revenu sur les avancées enregistrées dans la mission lui confiée par le chef de l’Etat.

Dans le but de promouvoir la stabilité, la cohésion sociale et le développement économique durable en RDC, le P-DDRCS encadre déjà près de 5000 anciens combattants. « Dans les statistiques que nous avons, le programme avait comme objectif de s’occuper d’abord d’au moins 50 mille ex combattants. Ceux qui ont été effectivement mis dans le programme, sont à peu près 13 000 membres des groupes armés qui sont intéressés pour le moment par le programme. Ceux qui vont entrer dans le relèvement communautaire sont à 5000. Ils sont déjà suivis par nous au moment où nous parlons, ils savent que bientôt ils vont rentrer dans le programme de réintégration sociale, dans l’intégration communautaire et insertion économique pour pouvoir apprendre les métiers », a déclaré le coordinateur Jean Bosco Bahala.

Sur plan de l’apprentissage des métiers pour une insertion socioéconomique assurée, le coordonnateur de ce programme de désarmement qui met ensemble tous les anciens programmes existants, dit entrer en discussion avec plusieurs structures telles que l’INPP (Institut national de prévention professionnelle) et d’autres ministères pour plus de formations aux métiers en faveur des anciens combattants. Le but étant que ceux-ci ne reviennent plus dans leurs anciennes vies d’armes, tout en ayant une alternative valable.

Ce programme à quoi tient le président Tshisekedi fonctionne aussi en collaboration avec d’autres mécanismes de paix, à l’instar du « Mécanisme national de suivi de l’accord cadre d’Addis Abeba avec son programme qu’il gère avec l’envoyé spécial du secrétaire général des nations unies dans le grandcs-lacs ».

Parmi les avancées enregistrées par le programme il y a également le fait d’asseoir son administration, avec le processus d’alimenter toutes les antaines qui est cours. L’idée ici est de rendre le fonctionnement de la machine viable dans toutes les représentations mêmes où les problèmes de rémunérations se posaient avec acuité.

Mis en place en 2019, Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS) a pour objectifs spécifiques : désarmer les combattants nationaux et étrangers ; démobiliser et réintégrer les combattants dans la communauté et contribuer au relèvement communautaire et à la stabilisation.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top