ACHOS DES PROVINCES

Présidentielle 2023 : Félix Tshisekedi attendu dans l’espace Grand Kasaï à partir du 12 décembre

Le candidat-Président de la République numéro 20 pour sa propre succession, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo entame sa tournée de campagne électorale le 12 décembre dans l’espace Grand Kasaï. Annonce faite ce jeudi 07 décembre 2023 par M. Augustin Kabuya Tshilumba,
Membre du Présidium et Coordonnateur de l’Espace Grand Kasaï.

Dans un communiqué de presse dont une copie nous est parvenue à Géopolis Hebdo (Cfr. COMMUNIQUE N°003/USN/EGK/AKT/23), la Coordination de la campagne électorale du Chef de l’État dans l’Espace Grand Kasaï porte à la connaissance de ses membres que l’heure est venue pour la descente, dans cet Espace, de leur leader, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, candidat n° 20 à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023.

En effet, du mardi 12 au vendredi 15 décembre 2023, le candidat n°20 communiera avec les électeurs du Grand Kasaï suivant le programme ci-après :
1. Le 12 décembre 2023: Mbuji Mayi (Kasaï oriental) et Mwene-Ditu (Lomami);
2. Le 13 décembre 2023: Kabeya Kamwanga (Kasaï oriental);
3. Le 14 décembre 2023: Lodja (Sankuru) et Kananga (Kasaï central) et enfin;
4. Le 15 décembre 2023: Tshikapa (Kasai).

Il est ainsi demandé à tous les membres, par la Coordination de campagne du candidat-Président numéro 20, de se concentrer intégralement sur l’accueil
du Chef de l’État dans ces différentes provinces avec une mobilisation massive de la population et une grande énergie pour l’accompagnement des meetings
populaires de leur Candidat n°20. Mais qu’en est-il des poids électoraux de 26 provinces ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, l’espace Grand Kasaï est composé des provinces ci-après : 1) Kasaï (3,72%) 2) Sankuru (3,15%), 3) Lomami (3,06%), 4) Kasaï Central (3,86%) et enfin, 5) Kasaï Oriental (2.72%). A en croire Target, l’espace Grand Kasaï, considéré à juste titre comme le fief électoral du président sortant, représente 17% de l’électorat. Félix Tshisekedi étant originaire de cet espace le sait très bien et a déjà mobilisé ses troupes pour un maximum des voix du centre.

La ville-province de Kinshasa est la province qui a le plus grand nombre d’électeurs, suivie des deux Kivu, du Haut-Katanga et de l’Ituri. Ensemble, ils constituent le top 5 des provinces ayant un poids électoral considérable et représentant un total de 16 303 655 électeurs, soit 37 % des enrôlés. Quant au top 10 des provinces sur 26, le nombre d’électeurs dépasse la moyenne avec 26 047 948 électeurs (59%).

 » En termes de blocs régionaux, l’Ouest (Kinshasa, Grand Bandundu, Kongo-central et Equateur) représentent 39% de l’électorat contre 45% pour l’Est (Province Orientale, Kivu et Katanga) et 17% pour le Centre (Grand Kasai). Quant à la diaspora congolaise, celle-ci de la France constitue la majorité des électeurs (44 %), suivie de l’Afrique du Sud (24 %), de la Belgique (23 %), du Canada (6 %) et des États-Unis d’Amérique (3 %)  », selon la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top