ACTUALITE

Questions de parité : La Ministre du Genre et l’ONU-Femme harmonisent l’agenda 2023

Avoir des orientation pour programmes conjoint entre l’ONU- Femme et la RDC pour l’année 2023, présenter les civilités à la ministre du Genre, Famille et Enfants Mireille Masangu Bibi, c’est la raison fondamentale d’une rencontre entre cette dernière et une délégation de l’ONU-Femme qu’elle a reçue en audience ce lundi 10 avril 2023 dans son cabinet.

Adama Moussa, Le Représentant Résident de l’ONU Femme RDC, a laissé entendre au sortir de son échanges avec d’officiel congolais que c’est la première visite de travail qu’il a eue avec la ministre Congolaise du Genre, Famille et Enfant, car sa structure est l’agence des Nations unies en charge de l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme.  » Je crois que c’est une première visite de prise de contact, surtout de courtoisie, pour venir féliciter son Excellence Madame la Ministre pour la confiance qui lui a été confiée, surtout pour conduire ce département extrêmement important et stratégique. Vous savez que l’ONU-Femmes c’est l’agence des Nations unies en charge de l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme et notre ministre de tutelle c’est le ministre du Genre, avec lequel nous maintenons les relations de collaboration assez étroite, donc il était tout à fait normal que nous venions saluer son Excellence, pour prendre ses orientations, surtout pour avoir tous les programmes que nous devons mener ensemble au cours de l’année 2023, mais aussi au cours de son mandat, qui lui a été confié ». A-t-il dit.
L’ONU-Femme et la République démocratique du Congo nouent des partenariats qui s’inscrivent dans le temps, et ils sont en bons termes, a laissé entendre Adam Moussa.  » Nous avons un partenariat qui dure de longue date, un partenariat axé sur les domaines critiques d’intervention en faveur des femmes. Vous savez ONU-FEMMES nous avons cinq domaines sur lesquels nous intervenons. Nous intervenons sur les questions de gouvernance, à savoir la question de la participation de la femme et de l’égalité de de Genre, tout ce qui concerne le leadership féminin, nous avons un mandat aussi qui porte sur l’autonomisation économique et l’entrepreneuriat féminin, travaillons sur les questions des luttes contre les violences faites aux femmes, nous travaillons sur les questions des femmes paix et sécurité, nous travaillons sur les questions humanitaires. C’est l’ensemble de ces thématiques que nous travaillons de façon étroite avec le ministère que ça soit, au niveau national, comme au niveau provincial, y compris le niveau territoriales ».

La République démocratique du Congo fait des progrès notables en matière de genres. L’illustration est le dernier gouvernement remanié rendu public dit de Sama Lukonde 2 dont fait partie la Ministre Mireille Masangu Bibi, qui compte 57 membres et 16 son femmes, alors Sama 1 en comptait 14.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top