ACTUALITE

Programme de développement local de 145 territoires (PDL-145T) : 80% des écoles construites par le BCeCo seront opérationnelles dès la rentrée scolaire de septembre 2023

80 % des écoles nouvellement construites par le Bureau Central de Coordination (BeCeCo), dans le cadre du Programme de développement local de 145 territoires, seront ouvertes dès la rentrée scolaire annoncé pour ce 4 septembre 2023. C’est ce qui ressort du constat de terrain. Loin de son bureau climatisé de Kinshasa, le directeur général du BCeCo, Jean Mabi Mulumba, a séjourné du 29 juillet au 08 août 2023 dans les Kasaï, soit onze jours.

Bravant les routes tant praticables qu’impraticables, le numéro 1 du BCeCo, l’une de trois agences à qui le Gouvernement congolais a confié la réalisation du Programme de développement à la base de 145 territoires (PDL-145T), est allé palper du doigt les constructions de différentes infrastructures dont les travaux ont été sous-traités avec les agences d’exécution locales (AEL) et certaines petites et moyennes entreprises (PME).

Un séjour sans repos qui a commencé par Miabi aussitôt atterri à Mbuji-Mayi le 29 juillet. Dans ce territoire du Kasaï oriental, Jean Mabi Mulumba s’est réjoui du centre de santé moderne construit à Bakwa Mbuyi, mais aussi de celui au village Muanza Lomba érigé à côté d’une école nouvellement construite. A Miabi cité, un bâtiment administratif est en train d’être construit et les travaux sont déjà au niveau de laiton.

A Tshilenge où la population induite en erreur par les politiciens a détruit les constructions déjà entamées du bâtiment administratif et d’une école, le malentendu a été levé après une réunion tenue par Jean Mabi Mulumba avec la notabilité ainsi que la société civile. Les destructeurs ont reconnu leur faute et demandé pardon. Les travaux vont reprendre.

A Kabeya Kamuanga tout comme à Munkamba où centres de santé et écoles sont en construction toujours dans le cadre du PDL-145T, Jean Mabi a manifesté son satisfecit quant à l’évolution positive des travaux.

Dans le Kasaï central, Jean Mabi est passé par Kananga où la capacité de la morgue de l’hôpital général de référence a été augmentée, passant de 9 places à 54, alimentée par système solaire. Elle sera opérationnelle incessamment.

Son périple dans cette province l’a conduit aussi à Tshimbulu où un bâtiment administratif est en construction, mais aussi à Kazumba où il a été émerveillé, non seulement par le Centre de santé rénové à Matamba, mais également par l’école Muana Bute construite à Kampe.

Partout où le BCeCo construit, les écoles comportent 7 à 8 salles de classes, une salle polyvalente et des latrines. Les centres de santé qui ont aussi le même standing et sont alimentés par le système solaire.

Il faut rappeler que dans partenariat avec le gouvernement congolais, le BCeCo a la charge de construire et/ou réhabiliter les écoles et les centres de santé dans 9 provinces de la RDC, principalement dans 48 territoires. Certains ouvrages sont déjà livrés et d’autres vont l’être sous peu.

Fiston Oleko et Scoop RDC

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top